Publié dans Les livres sympathiques

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphaëlle Giordano

cvt_ta-deuxieme-vie-commence-quand-tu-comprends-que-tu_1276L’histoire c’est celle d’une femme qui n’est pas loin du burn-out lorsque sa voiture tombe en panne, qu’elle rencontre un couple charmant qui la réconforte. Elle prend alors conscience de sa vie qui prend un tour qui lui déplaît où elle a l’impression de s’éloigner de ceux qu’elle aime.

La rencontre qu’elle fait est déterminante car l’homme lui révèle être « routinologue » et lui propose de prendre sa vie en main. Etape par étape elle va se débarrasser de ce tout ce qui lui nuit, ce qui l’empêche d’être simplement heureuse.

Ce livre est vraiment à mi-chemin entre le roman et le livre de développement personnel. L’histoire n’est qu’un prétexte, un support pour présenter des méthodes pour se fixer des objectifs, pour résoudre des conflits. Bref chaque chapitre, comporte un nouveau conseil, une nouvelle habitude à adopter. Et petit à petit changer sa vie, le personnage principal se métamorphose à grands pas devant nos yeux, un peu trop beau pour être vrai… Mais ce n’est qu’un roman.

Mon avis personnel, c’est qu’il ne faut pas lire ce livre pour l’histoire, car elle est assez banale, les personnages principaux n’ont pas de spécificités propres, ils correspondent plutôt à ce que j’appellerai des types : la femme mariée qui s’ennuie, le mari pépère qui se laisse vivre, l’enfant un peu hyperactif qui ne demande qu’à jouer… Le but étant je pense que tout le monde puisse se retrouver dans ces personnages. Il s’agit plutôt de dépeindre la société contemporaine et de remettre en cause notre manière de vivre.

Au lieu de lire un livre de développement personnel pur, on a donc une petite mise en scène mais au final cela revient au même. J’avais lu beaucoup de critiques positives sur ce roman, de plus il est très populaire. Mais sincèrement, il ne m’a pas touchée. Il est rempli de conseils, pourquoi pas ? Certains conseils sont intéressants mais de là à révolutionner mon regard sur la vie. Le roman ne m’a pas bouleversée. Je l’ai lu assez rapidement, avec plaisir car j’ai trouvé la lecture légère, idéale pour l’été sur la plage. Je ne suis pas très livre de développement personnel, car cela m’agace un peu cette manière de vous dire comment vivre plus heureux, un véritable engouement auquel je n’adhère pas vraiment, en terme de littérature, j’entends. Chacun peut y trouver son compte, mais je pense qu’il ne faut pas trop en attendre non plus, cela dépendra vraiment de chacun, de sa sensibilité au développement personnel. Je ne recherche pas cela dans un roman, je cherche à m’évader, j’ai eu l’occasion de lire ce roman, ce fut une découverte intéressante mais je ne me lancerai pas dans l’autre roman de l’auteure.

Donc un roman optimiste, à lire pour se détendre, glaner quelques conseils, pour préparer la rentrée peut-être. Sans prise de tête.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s